Française d'éolienne

La désinsectisation en Gironde


Maison Publié le
La désinsectisation en Gironde

Abeilles, frelons et guêpes : la hantise pour certaines personnes

Les abeilles, très utiles pour l’écosystème, en assurant la pollinisation, peuvent devenir un problème lorsqu’elles se retrouvent trop proches de nous ou de nos habitations. Elles ne figurent pas sur le registre des espèces protégées, en revanche, les sociétés de désinsectisation préfèrent déplacer les nids plutôt que les éradiquer. Elles participent au bon fonctionnement de l’écosystème et ne sont en réalité agressives qu’à partir du moment où elles se sentent menacées. La piqûre d’abeille est l’une des plus douloureuses, dans de très rares cas, elle peut d’ailleurs être mortelle en cas d’allergie ou en cas d’un très grand nombre de piqûres simultanées. Les abeilles peuvent se glisser dans n’importe qu’elle fissure et y installer leur essaim. Ne tentez surtout pas de les déloger vous-même en utilisant l’enfumage, ça les exciterait et les rendrait donc dangereuses.

Les guêpes, prédatrices de renommées, victimes de leur réputation. Les guêpes sont utiles pour la régulation des insectes. Tout comme l’abeille, la guêpe est équipée d’un dard et de venin. Mais contrairement à l’abeille, la guêpe ne meurt pas après avoir piqué, elle ne laisse pas son dard dans sa victime. C’est d’ailleurs à cause de cela qu’elle a mauvaise réputation. Elle a moins d’enjeux à prendre en compte avant de piquer. Ces deux insectes piquent pour se défendre ou protéger leur nid. La guêpe pique aussi ses proies pour les paralyser et en faire de la nourriture pour les larves. Une fois adulte, elle se nourrira de glucose (fruit, miel, etc…). Les entreprises de désinsectisation adapteront la méthode en fonction de l’invasion, et de plus en plus prennent en compte le respect de la biodiversité et de l’environnement.

Les frelons raffolent du sucre, mais ils s’attaquent également aux insectes pour nourrir leurs larves qui ont besoin de protéines. Le frelon s’il se sent en danger va attaquer et libérera une phéromone (même mort) qui alertera les autres frelons des alentours pour qu’ils lui viennent en aide. Cela peut s’avérer dramatique pour une personne dont l’équipement n’est pas adapté. C’est pourquoi il est très fortement déconseillé d’intervenir soi-même sur un nid de frelons par exemple, sans matériel adapté. Si vous constatez la présence de frelons chez vous ou dans votre jardin, n’hésitez surtout pas à contacter une entreprise spécialisée, mais en aucun cas vous ne devez intervenir vous-même.


L’élimination des blattes et des cafards, des termites et des mites

Les blattes et les cafards sans la hantise des commerces, de toutes sortes. Ça donne une mauvaise image, et ça fait fuir la clientèle. Mais on peut aussi en trouver chez soi. Cela ne signifie pas pour tous les cas qu’il y a une mauvaise hygiène, ils sont attirés par l’apport en nourriture. Ils dégagent une odeur peu agréable, qui peut vite devenir insupportable s’ils sont en nombre conséquent. Les entreprises devront venir en repérage pour pouvoir adapter le matériel et les produits à utiliser en fonction du nombre de nuisibles présents.

Les termites, véritable cauchemar des bâtiments. Ils se nourrissent principalement de bois (charpente, plancher, etc…). Ils creusent des galeries dans le matériau pour ne pas être vu ce qui ne facilite pas la détection de ce nuisible. Bon nombre de propriétaires se sont rendu compte trop tard que leur domicile était envahi de termites. Les dégâts occasionnés peuvent aller du meuble de cuisine qui chute, à de gros dégâts sur la charpente de votre bien. Pour les éradiquer correctement seul un professionnel pourra le faire. Il saura quel produit utiliser et en quelle quantité le faire. Si vous habitez à proximité d’un lieu traité, pensez à traiter votre maison en prévention pour que les termites ne migrent pas chez vous.

Les mites, ne pas confondre entre mites alimentaires et mites de vêtements. La mite de vêtement grignote les matières textiles en laissant des trous derrière elle, ce qui s’avère être extrêmement frustrant quand il s’agit de votre t-shirt favori. Pour la mite alimentaire elle mangera ce qu’elle trouvera sous forme de poudre dans vos placards (farine, café, chocolat, …etc.), ce qui provoque une réaction de dégout dans la plupart des cas. Mais cela devient un réel problème dans les métiers de l’alimentaire. Pour éradiquer ces deux types de mites, des pièges récents ont été élaborer à l’aide de phéromones qui attirent les mâles dans une colle gluante ce qui stoppe la reproduction et ainsi, sur le long terme élime les mites.


Mouches et moustiques, un stress sonore

Les mouches poseront principalement problème pour les commerces de denrées alimentaires. Voir une devanture de boucherie avec des mouches ne donne pas envie au consommateur. C’est pourquoi pour ce type de nuisible les entreprises de désinsectisation sont principalement appelées par des commerces. Il faut savoir qu’une mouche transporte en moyenne 33 millions de microbes, certains plus dangereux que d’autres. Ces microbes causeront principalement des problèmes sur la partie digestion. Mais certains peuvent aussi provoquer des problèmes respiratoires, de peau ou de nausée, vomissement. Leur présence cause également des problèmes d‘un point de vue norme d’hygiène, c’est pourquoi les commerces réagissent rapidement dans le cas de leur présence.

Les moustiques sont particulièrement agaçants, le bruit de leur vole provoque un stress parfois important chez certaines personnes et leur piqûre libère un venin qui provoque des démangeaisons et parfois des allergies. Ce nuisible posera principalement problème aux hôtels, gîtes, campings etc…, mais également au restaurant. La clientèle ne pourra pas se détendre comme elle le souhaite en présence de moustiques, et ce n’est pas agréable de finir une journée en se grattant de partout. Comme pour les mouches ce seront principalement des professionnels qui feront appelle à une entreprise pour les éradiquer. Ces professionnels trouveront la source d’infestation et y placeront des pièges pour les éradiquer.


Les puces et les punaises de lit, petites mais nuisibles

On retrouve les puces principalement sur les animaux de compagnie. Si vous ne réagissez pas rapidement pour traiter votre animal infesté, votre domicile se retrouvera complètement envahi. Vous en trouverez également sur vous et votre entourage proche, vous vous retrouverez avec de petites piqûres que vous gratteront. Votre seul moyen pour les éliminer sera de faire appel. Les entreprises se servent généralement de lampe UV pour définir l’importance de l’invasion et donc adapter le traitement. Ils adapteront leur traitement également en fonction des matériaux sur lesquelles les puces ont élu domicile pour une meilleure efficacité.

Les punaises de lits, comme leur nom l’indique, se trouvent principalement dans les literies. Elles attendent patiemment que leur proie dorme profondément pour venir se nourrir. En laissant derrière elle une piqûre et une démangeaison peu esthétiques et peu agréable. C’est un véritable fléau dans le monde de l’hôtellerie. Elles font fuir les clients et les hôtels se retrouvent à devoir changer les literies infestées (matelas, drap, etc…). Le temps que l’éradication de ce nuisible soit efficace, les entreprises qui interviennent peuvent vous demander de quitter les lieux le temps du traitement.

 

L’éradication des chenilles et des fourmis

Cela peut surprendre mais oui l’éradication des fourmis existe. C’est plus particulièrement pour les fourmis charpentières, qui s’attaquent à la charpente de votre domicile. Elles peuvent provoquer des dégâts conséquents. Elles sont principalement actives la nuit, ce qui ne vous permet pas de vous rendre compte de l’invasion immédiatement. Elles apparaissent généralement après un dégât des eaux. Seule l’éradication complète de la colonie stoppera l’invasion, il ne faut pas oublier la reine. Un moyen de vous rendre compte de l’invasion ? La présence de fourmis volantes est un indice, mais également si vous voyez des fourmis sortir d’interstices ou de fissures, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise pour savoir si votre domicile nécessitera une intervention. Il vaut mieux se tromper plutôt que s’en rendre compte trop tard.

Les chenilles processionnaires sont un véritable fléau dans la Gironde. Pour l’environnement mais également pour les enfants et les animaux de compagnies, ce sont eux les principales victimes de ce nuisible. Vous reconnaîtrez leur nid en hauteur, généralement installé dans les pins. Elles se déplacent en file indienne et si elles se sentent menacées, elles libèrent de fins poils toxiques urticants et potentiellement dangereux pour l’homme s’ils sont respirés. Si vous êtes envahi par ces chenilles, faites appel à une entreprise spécialisée. Ne le faites pas vous-même. Les nids se trouvent en hauteur et vous risqueriez de faire une vilaine chute, de plus vous ne possédez pas l’équipement adéquat pour vous protéger de leurs poils. Les entreprises vous proposeront des solutions écologiques et sans risque pour l’environnement.